Les gorges de l’Areuse,

dans le canton de Neuchâtel, se visitent en général à la descente en partant de Noiraigue pour rejoindre Boudry. Il faut compter environ 3h de marche, en mode balade, pour parcourir les 11km avec 350m de dénivelé négatif et 100m de montée du parcours. Pour ma part je préfère largement faire le parcours dans l’autre sens en partant de Boudry pour rejoindre Noiraigue.
Il existe plusieurs options d’itinéraires raccourcis, par exemple Noiraigue – Champ-du-Moulin (1h), ou Champ-du-Moulin – Boudry (2h), vous pouvez trouver encore d’autres itinéraires détaillés sur le site « travers-Infos »

A 10 min de Champ-du-Moulin direction Noiraigue, vous passerez sur le Pont-de-Brot, un plaisant passage pour franchir la rivière au pied de la chute dénommée Saut-de-Brot. Ce petit pont est en quelque sorte l’emblème des gorges de l’Areuse, puisqu’on le retrouve sur presque tous les dépliants touristiques parlant du site.

A cet endroit resserré entre les rochers le chemin est taillé en escaliers dans la pierre, ce qui permet de gravir sans trop de peine le dénivelé de la chute. Si l’endroit est impressionnant après de fortes pluies, il est bien sécurisé par des barrières.

En période de pluie la rivière peut être tumultueuse, elle s’écrase alors avec fracas entre les rochers, à d’autres endroits le passage est plus large et rythmé par de petites cascades qui entrecoupent son élan. Les images présentées ont été prises vers fin mai – début juin  2016, après plusieurs jours de fortes pluies, pendant l’été la rivière est beaucoup plus calme.

C’est l’occasion de s’exercer à la photographie 🙂

A une dizaine de minutes de Champ-du Moulin, en marchant en direction de Noiraigue, se trouve l’usine électrique des Moyats, propriété de la Ville de La Chaux-de-Fonds. A proximité, dans un coin de rocher, vous trouverez cette petite grenouille qui n’en finit pas de cracher son filet d’eau.

Laisser un commentaire